COPYRIGHT © 1994 - 2018  / Chokos de La House TM / Kosmopolitain Association TM / Dam Cam Photography TM
TOUS DROITS RÉSERVÉS • Crédits :  O.Nicolas - D.Camus - C.Hourriez - M.Lepropre - Partenaires Officiels
HomepageNewsChokos StoryChokos'thèqueKosmopolitain'AssoDam Cam PhotoPartenairesContact
baacf2_fc8ee235b5cf462b92fec84af102e14c.png Image
Chokos De La House 
1994 - 2019
Kosmopolitain Asso Logo 2018 6 Image
Kosmopolitain Asso Logo 2018 6 large_slack-imgs.com
Olivier alias CHOKOS DE LA HOUSE ou OLIVIER DEL CHOKOS, né le 11 juin 1982, est originaire des Ardennes françaises, de SEDAN particulièrement, commune située à proximité de la frontière belge.

Issu d'une famille ouvrière modeste, Olivier a la chance inouïe d'étudier à l'âge de 7 ans les bases musicales au sein des écoles de musique de GEROUVILLE (Bel) et de BOUILLON (Bel). 

Il apprendra à exercer différents instruments de musique dit « à cuivre » tels que le bugle, le baryton, le tuba et la trompette. Brillant et passionné, il finit sa dernière année de formation musicale avec une moyenne générale de 18,2/20. 

Il sera vite repéré par ses formateurs qui l'incorporent sans plus attendre au sein de l'Harmonie Royale de GEROUVILLE (B) où il effectuera des solos et des concerts de gala en Belgique et en France jusqu'en 2000.

Devenu musicien autodidacte, il décide de quitter le monde de la musique classique et du jazz pour se lancer dans d'autres projets en se perfectionnant à travers divers autres instruments de musique tels que le piano, la guitare et la batterie.

« La musique est ma seule religion, c'est pour cela que je continuerai à l'étudier dans toute sa splendeur sans préjuger les genres qui la composent...» (CHOKOS .2003)

En parallèle, en 1994 à l'âge de 12 ans, il se lance dans le monde des "Disc-Jockey" en animant des soirées festives locales. Ces événements lui permettent d'acquérir très rapidement une expérience de "l'ambiance" et de l'animation en mixant sur le meilleur de la musique des années 80 et 90.

En 1997, il est très influencé par la musique Techno/Electro et il commence ses premiers "mix live" en Belgique dans divers événements publics et privées. Après avoir passé plusieurs semaines en région parisienne, il se met à jouer de la Funk et du RN'B aux platines. Pendant cette période, il a la chance de rencontrer et discuter longuement avec Didier SINCLAIR (DJ FG RADIO) lors d'une soirée à Paris intramuros. Après avoir été conquis par la session mix live de Didier, Olivier s'influence une fois de plus par un nouveau style de musique : la House.

Après avoir mixé sur des styles musicaux moins commerciaux jusqu'en 1998, il revient au généraliste avec cette grande influence du moment, le « Club ». Il mixe ensuite dans des discothèques, clubs, bars à ambiance, soirées événementielles, soirées privées... dans les Ardennes, en Lorraine, en Alsace, en Bretagne, à Paris, dans le Nord, en Belgique et en Allemangne. Aujourd'hui, restant dans un style très tendance grand public, il poursuit son ascension inatendue et suprenante dans le monde de la nuit.

Inconditionnel drogué de la musique, il continue à faire danser des centaines de milliers de personnes sur les dancefloors de France et de Belgique. Il poursuit sa grande passion dans l'ombre et en toute modestie en créant des mix et remix. Il supervise entre autre des grands évènements et conseille différents dj's du milieu pro et amateur, et réalise des arrangements studio pour des DJ, chanteurs et groupes musicaux.

Malgré un emploi du temps personnel très chargé, Olivier reste par ailleurs constamment booké et convoité pour de grands évènements publics, soirées spéciales discothèques, grandes soirées privées VIP, et clips musicaux.

« J'adore le milieu artistique... le scènique, le théâtral, la musique, l'audiovisuel... La musique est pour moi un langage à part, loin du mal-être, des politiques et des religions. C'est une véritable philosophie de vie. Je suis "amateur" et paraît-il que j'ai un énorme potentiel artistique et que je ne l'ai pas encore exploité... Même si j'ai la chance un jour ou l'autre de passer 100% « pro », je ferai un max pour garder toujours ce statut amateur dans mon esprit pour de ne pas perdre mes bases et mes origines à travers le fric et la démesure, et aussi... pour ne jamais attraper cette chose : la grosse tête...simply chokos only ! » (CHOKOS.)







Chokos France 3 RVM.jpg chokos montage.jpg 75517_169235963227135_1179096148_n.jpg 1026071_197234283771556_1103928692_o.jpg IMG_4849-t.jpg full-horz.jpg